La norme ISO20400 : les avancées de Sydney et la suite.

La réunion internationale qui s’est tenue à  Sydney du 2 au 6 mai 2016 a permis d’aboutir à un texte plus mature et plus opérationnel. La norme est désormais plus lisible et une attention plus grande a été accordée aux spécificités des PME.

Les concepts-clés ont été clarifiés et sont désormais alignés avec les référentiels UN/OCDE et ISO31000 (due diligence, grievance mechanisms, définition des risques prenant en compte les opportunités, renforcement de la méthodologie des priority settings, ..).

Pour retrouver une vue d’ensemble de la norme, cliquez ici :fiche identité iso

La thématique clé du Coût global a été retravaillée et est désormais insérée dans le corps du texte de la norme : sa nouvelle appellation « Life cycle costing » préserve le contenu qui avait été précédemment négocié, et embrasse les impacts environnementaux et sociaux des achats tout au long du cycle de vie des produits  sur la supply chain en amont et en aval. Cette nouvelle définition est en convergence avec l’intégration des externalités positives et négatives sur la société et les préconisations des Nations Unies et a été adoptée à l’unanimité.

Pour retrouver une vue du schéma « Life Cycle Costing » cliquer ici : life cycle costing

En terme de calendrier, une prochaine réunion internationale est prévue au Brésil début décembre 2016.

Suite à cette réunion, il peut être décidé de passer en publication directe (échéance février/mars 2017) ou d’ouvrir la porte à d’autres commentaires éditoriaux , auquel cas la norme serait publiée en Juillet 2017.